Commenter

Le chômage monte, les présidents mentent !

Nicolas Sarkozy, il y a des années, s’était engagé, si le chômage dépassait 5%, à ne pas se représenter parce qu’il aurait échoué. On a vu ce qu’il en était en 2012. François Hollande, la main sur le coeur et la tromperie dans l’esprit, a déclaré au moins à trois reprises qu’il ne serait pas candidat en 2017 si le chômage continuait à progresser. Celui-ci…

Article complet