Commenter

Laissez-nous faire !, d’Alexandre Jardin

Par Francis Richard Couverture Alexandre Jardin, Laissez-nous faire ! Alexandre Jardin, sans que je l’aie jamais lu, est de réputation, un écrivain « fleur bleue », « rêveur et accaparé par des trouvailles sentimentales », ce qu’il confirme dès les premières pages de son livre. Il reconnaît plus loin qu’il est « un écrivain ivre de mots légers », ce qui n’est pas, pour le coup, pour me déplaire, et m’inciterait…

Article complet