Commenter

La justice des affaires familiales submergée par la multiplication des divorces et étranglée par l'austérité

Quand des parents se séparent et n’arrivent pas à se mettre d’accord, ils s’en remettent à la justice des affaires familiales. Composée de magistrats qui sont souvent des femmes, cette dernière intervient sur des questions essentielles comme la garde des enfants ou le droit de visite des grands-parents. De moins en moins nombreux, pour un volume de tâches qui ne cesse de croître, ces magistrats…

Article complet