Commenter

« Fake news » : un alibi pour une censure étatique mondiale ?

Par Yannick Chatelain. Ces dernières années les « Fakes news » se sont quantitativement amplifiées. Cela s’explique d’une part par la puissance et la vitesse d’essaimage qu’offrent les réseaux sociaux. Une fois une « information » diffusée, elle ne passe plus par le tamis d’une validation journalistique. N’importe quel utilisateur, vous, moi pouvons la retweeter, la partager, sans recourir à la moindre double vérification . « Fake news » : un…

Article complet