Commenter

Du gaspillage médiatique : Adama Traoré, Rédoine Faïd et d'autres…

On reproche souvent aux médias de mettre tout sur le même plan, de ne pas savoir distinguer l’essentiel et l’accessoire, le grave et le futile. Il me semble qu’on peut leur imputer une dérive qui est presque plus dangereuse : faciliter la médiatisation de qui ne la mérite pas, donner du prix à des comportements qui ont été criminels, à des attitudes purement partisanes. L’information…

Article complet