Commenter

Digressions dominicales

Ci-joint ma dernière contribution au Figaro Vox.  Je pense avoir été un peu long dans mes réponses… Mes amis qualifient parfois mes écrits de misanthropes. Je n’y peux rien si je ressens la  vie publique comme étant sous l’emprise de la lâcheté, la bêtise, la manipulation, un narcissisme qui confine désormais à la pathologie mentale. Je ne dis pas j’ai raison. Je dis que je le…

Article complet