Commenter

Des peines de prison ferme pour des militants solidaires des migrants

La Justice française a décidé de frapper fort, ce 13 décembre, contre les sept militants du Briançonnais impliqués dans l’aide aux migrants. Reconnus coupables d’aide à l’entrée sur le territoire d’une personne en situation irrégulière, Benoit Ducos, Théo Buckmaster, Bastien Stauffer, Lisa Malapert et Eléonora Laterza ont écopé de six mois de prison avec sursis. Mathieu Burellier, poursuivi aussi pour rébellion, a écopé de 12…

Article complet