Commenter

Confessions libérales d’un enfant du siècle

Par Marius-Joseph Marchetti. On m’a demandé, il y a quelques temps déjà, comment j’ai pu passé en quelques années du stade de communiste au stade de libéral. C’est un changement qui prend ses racines il y a peu ou prou trois ans : c’est à dire en 2011, lorsque je commençais mon année scolaire en Première ES. Mon intérêt pour la politique (et surtout l’économie)…

Article complet