Commenter

Ces malades qui nous gouvernent et les cons de gauche

Je crois être le seul type dans les réseaux sociaux à avoir défendu Thevenoud et sa phobie administrative puis Rochefort et sa branlette publique. J’en suis à la fois triste et fier. Surtout triste. Rochefort était l’objet de mon billet d’hier, mais, depuis hier, le déferlement de conneries dans Twitter et Facebook est délirant.  Je suis triste pour ma gauche qui utilise des malades dans…

Article complet