Commenter

Avec les « croix bleues » et les « secours volontaires », au coeur de la manifestation toulousaine

Dans les manifestations, les personnes blessées, mutilées, ou simplement choquées par les violences policières sont souvent prises en charge, dans un premier temps, par les « streets medics ». Des secouristes militants qui ont la particularité de se positionner non pas à côté, mais au sein des mouvements sociaux. Reportage à Toulouse, où ils se partagent le travail avec des secouristes volontaires, plus neutres politiquement…

Article complet