Commenter

Au mépris des droits fondamentaux, le gouvernement confirme son tournant répressif sur l'asile

Sévèrement jugée par le Défenseur des droits comme par les ONG spécialisées qui y voient une profonde atteinte aux droits fondamentaux – c’est à dire aux protections inviolables, sorte de « lignes rouges » consacrées par le droit –, la loi sur l’asile et l’immigration arrive aujourd’hui sur les bancs de l’Assemblée nationale. Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, le projet de loi de Gérard…

Article complet