Commenter

Pris entre deux feux, les Irakiens disent «non à l’Amérique! Non à l’Iran!»

Alors que le peuple irakien lutte depuis des mois pour ses droits les plus élémentaires, le conflit entre Téhéran et Washington, qui utilise l’Irak comme terrain de jeu, éclipse totalement leurs revendications. Des milliers d’Irakiens sont donc descendus ce 10 janvier dans les rues pour dire «non» à l’ingérence de ces deux pays. Analyse.

Article complet