Commenter

Procès du cardinal Barbarin : personne n'a voulu "étouffer" les agressions sexuelles mais aucun ne les a dénoncées

Le cardinal Barbarin et cinq autres personnes jugées depuis lundi à Lyon l’affirment tous: aucun n’a voulu « étouffer » les agressions sexuelles d’enfants commises par un prêtre, sans pour autant les dénoncer à la justice. Une position délicate à …

Article complet