Commenter

Les risques d’une guerre nucléaire vont croissant, selon un responsable de l’Onu

L’horloge de l’Apocalypse affiche minuit moins deux, ce qui signifie que la situation dans le monde devient dangereuse et que les risques d’une guerre nucléaire sont élevés, a déclaré à Kommersant Izumi Nakamitsu, Secrétaire générale adjointe des Nations unies, qui a relevé un grand manque de dialogue.

Article complet