Commenter

Les réfugiés d’Al-Roukban retenus comme «boucliers humains» par des radicaux syriens, selon la défense russe

Censés évacuer les réfugiés du camp Al-Roukban en Syrie, les bus de l’Onu ne sont pas autorisés à y accéder par des bandes armées de radicaux qui retiennent les gens comme «boucliers humains», a affirmé le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Article complet