Commenter

Des extrémistes attaquent au mortier une base irakienne où seraient stationnés des militaires américains

Trois obus de mortier ont touché la base aérienne de Balad, située au nord de Bagdad, où des instructeurs américains stationnent, relate l’agence Associated Press en citant un communiqué de l’armée et des responsables anonymes. L’attaque a déclenché de faibles incendies mais n’a pas fait de victimes.

Article complet