Commenter

Comment notre corps réagit aux longs voyages en avion

Des chercheurs ont calculé que les chances de contamination par le virus de la grippe augmentaient de 80% pour les passagers d’un avion assis à côté d’une personne malade. Un long vol comporte aussi un risque d’aggravation pour les personnes souffrant de thrombophlébite. Par contre, il ne faut pas craindre d’être atteint par de fortes radiations.

Article complet