Commenter

À l’inverse de Trump, l’armée US reconnaît que les frappes iraniennes ont fait des blessés

Onze militaires américains ont été évacués d’Irak pour traitements médicaux suite aux attaques iraniennes du 8 janvier contre des bases américaines, a confirmé le CENTCOM. Donald Trump avait quant à lui rapidement déclaré qu’il n’y avait pas de blessés.

Article complet