Commenter

Quand Deutsche Bank prenait ses distances avec son client Donald Trump

La première banque allemande a refusé en 2016 d’accorder un prêt au futur président des Etats-Unis, craignant pour son image.

Article complet