Commenter

Le grand fonds de retournement « à la française » ne verra pas le jour

Bridgepoint et bpifrance ont dû renoncer à mettre sur pied leur fonds de soutien aux entreprises fragilisées qui devait mobiliser entre 300 et 500 millions d’euros.

Article complet