Commenter

Entre Trump et le souvenir du krach de 1929, les marchés ballottés par les récits contradictoires

Cyclothymiques, les investisseurs alternent les phases d’euphorie et de dépression. Ils adhèrent aux discours dominants qui mettent en récit le grand désordre des marchés et de l’économie mondiale. Entre le présent permanent de la télé-réalité Trumpienne et le poids de l’histoire, ils cherchent spontanément à mettre des mots sur leurs espoirs et leurs peurs.

Article complet