Commenter

Après dix ans d'absence, le fonds norvégien réinvestit dans Rio Tinto

Le fonds souverain est redevenu un des gros actionnaires du deuxième groupe minier mondial, avec une participation de 1,4 % selon Bloomberg. Rio Tinto avait été exclu du portefeuille d’investissement norvégien en 2008 en raison des dégâts environnementaux causés par l’immense mine de Grasberg en Indonésie.

Article complet