Commenter

«Macron a utilisé l’expression "Mort cérébrale de l’Otan" comme électrochoc pour réveiller l’alliance»

Entre des États-Unis qui regardent plus vers le Pacifique que l’Atlantique et une Turquie qui regarde de plus en plus vers l’Est, les propos d’Emmanuel Macron sur la «mort cérébrale de l’Otan» ont choqué. Quel avenir pour l’alliance? Sputnik France en discute avec Dominique Trinquand, ancien chef de mission militaire française auprès de l’Onu.

Article complet