Commenter

Les États-Unis attribuent à l’Iran la responsabilité de la mort de 600 soldats US en Irak

Évoquant des «rapports militaires déclassifiés», Washington a avancé un nouveau lot d’accusations contre l’Iran. Les États-Unis affirment que Téhéran est responsable de la mort de plus de 600 militaires américains en Irak, huit ans après leur retrait du pays. L’Iran n’a pour l’instant pas réagi à ces déclarations.

Article complet