Commenter

Le répit accordé aux États-Unis «ne change rien» pour Huawei

Le répit de 90 jours accordé par l’administration Trump avant d’interdire aux entreprises américaines de vendre des équipements à Huawei «ne change rien» pour le géant chinois des télécoms, a assuré mardi 20 août ce dernier qui s’estime toujours «injustement traité» par Washington.

Article complet