Commenter

Le travail: valeur périmée

OPINION. La sécurité de l’emploi, comme les salaires fixes, sont désormais des reliques car les vagues successives des progrès technologiques fulgurants ont brisé toutes les digues, et c’est tant mieux. Que l’ère du robot soit également celle d’un nouveau contrat social qui consiste essentiellement à couper le cordon ombilical entre travail et survie. Par Michel Santi, économiste(*).

Article complet