Commenter

Fiscalité numérique, soyons factuels, ne nous pénalisons pas

OPINION. L’idée que les GAFA échapperaient à l’impôt et qu’il faudrait corriger cette anomalie gagne du terrain. Pourtant, l’analyse fiscale montre que ceux-ci s’acquittent déjà d’impôts significatifs. Et l’analyse économique atteste que la création d’un nouvel impôt sur le numérique risque de se retourner contre notre écosystème. Par Nicolas Marques, directeur général de l’Institut économique Molinari.

Article complet