Commenter

À Paris, petits meurtres entre amis pour les candidats LREM

POLITISCOPE. Jour après jour, le poison de la division ronge le parti présidentiel, fracturé entre l’officiel Griveaux, et l’outsider Villani, convaincu de son bon droit. L’opposition entre les deux hommes s’apparente à une guerre de tranchées, où chacun s’écharpe pour récupérer tel ou tel soutien.

Article complet