Commenter

Une Japonaise rédige son partiel à l’encre invisible et reçoit la meilleure note

Une jeune Japonaise passionnée par la culture ninja a rendu un essai écrit à l’encre invisible à son professeur d’histoire des ninjas. Apres avoir reconnu la technique d’aburidashi, l’enseignant lui a attribué la meilleure note pour sa créativité, rapporte la BBC.

Article complet