Commenter

Crise ivoirienne de 2010-2011: 3.000 morts, aucun condamné, HRW réclame justice

Le 7 mai, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies va examiner le bilan de la Côte d’Ivoire en matière de droits humains. L’ONG Human Rights Watch invite les États membres à réclamer justice au gouvernement ivoirien pour les victimes de la crise postélectorale de 2010-2011, qui a officiellement fait plus de 3.000 morts

Article complet