Commenter

Brulée vive après avoir accusé son directeur d'école de harcèlement sexuel: "Le plan était de faire croire à un suicide"

L’émotion était grande, vendredi au Bangladesh, après le décès d’une jeune fille de 19 ans brûlée vive sur ordre du directeur de son école qu’elle avait accusé de harcèlement sexuel. La mort de Nusrat Jahan Rafi, qui remonte à la semaine dernière, a …

Article complet