Commenter

Aujourd’hui : athlétisme, lobbying et sous-sous dans la popoche

Jadis, en France, tout ce qui n’était pas interdit par la loi était considéré comme autorisé. Heureusement, depuis, le législateur, les sociologues – philosophes – experts, les journalistes, les politiciens et les associations lucratives sans but se sont un peu secoués, et ont décidé que tout ce qui n’est pas expressément interdit par la loi se doit d’être codifié et, éventuellement, taxé. Sinon, c’est rapidement…

Article complet