Commenter

Coup fourré entre ministères britanniques pour vendre des bombes à Riyad

Un ancien responsable britannique a déclaré qu’il n’avait signé l’accord sur la vente des bombes à l’Arabie saoudite qu’après avoir été assuré par le ministère de la Défense que le Royaume-Uni serait impliqué dans les décisions sur les cibles à bombarder.

Article complet