Commenter

« Il n'y a pas d'autre alternative que celle-ci : hospitalité et droit d'asile, ou barbarie ! »

Les guerres du Moyen-Orient et de Syrie jettent des populations entières dans un exode périlleux qui vient frapper aux portes de l’Europe. Face aux replis nationaux, des États comme l’Allemagne, la Grèce et le Portugal montrent la voie de l’accueil. « Deux Europe totalement incompatibles sont ainsi face à face, entre lesquelles il faut désormais choisir », soulignent les auteurs d’une pétition pour lesquels l’accueil…

Article complet