Commenter

La justice italienne blanchit les pétroliers Eni et Saipem de tout soupçon de corruption en Algérie

La Cour d’appel de Milan a acquitté les pétroliers italiens Eni et Saipem dans le procès qui les visait pour des accusations de corruption en Algérie. Cité dans ces affaires, l’ex-ministre algérien de l’Énergie fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la Cour suprême d’Algérie qui ne s’est pas encore prononcée le concernant.

Article complet