Commenter

Algérie: décès à 3 mois des élections du président de l’organe validant les résultats

Mourad Medelci, président du conseil constitutionnel algérien, devait retenir les candidatures pour l’élection présidentielle du 18 avril et en annoncer les résultats définitifs. Il est mort des suites d’une longue maladie à trois mois du scrutin.

Article complet